Les Glandus d’Or 2018

Une année 2018 gastronomique

Les escapes games ont rendu notre année 2018 savoureuse ! Il faut le dire, le menu de l’année garantissait l’effet Wahou. Bien que notre première session date de 2016 (Lost Asylum ❤️), nous avons attendu 2018 pour devenir de fins gourmets. Le buffet était donc plein de scénarios très appétissants qui n’attendaient qu’à régaler nos papilles.

Pour nous guider, nous avons pu nous inspirer de quelques critiques d’exception reconnus dans leur domaine. Nous parlons entre autres de escapegame.paris, d’EGAF, d’OWAG et des potes d’échappement.

Sur leurs bons conseils, on goûte à l’un, puis à l’autre, et on se rend compte que notre petite fringale de début d’année s’est transformée en boulimie. Coupé de tout frein social, voici que les Glandus se jettent sur les mets, prenant un peu de ceci, et beaucoup de cela. Flo organise cette joyeuse sauvagerie : « Je veux deux équipes ! La première passe à 13h, la seconde à 14h ». Heureusement qu’elle est là pour ne pas que l’on se disperse de trop à vouloir manger à tous les râteliers.

Les Glandus d’Or

2018 touche à sa faim, mais le festin n’est pas fini, l’année 2019 s’annonce encore plus gourmande ! Entre deux bouchées, nous avons quand même pu faire un point sur nos plats préférés de 2018. Pour faire bien, nous les avons appelés « Les Glandus d’Or ».  Il s’agit des salles qui ont surpassé les autres dans un domaine (roleplay, décors, énigmes, ambiance, narration et mécanisme) parmi celles que nous avons faites avant le 30 septembre cette année.

Bonne année 2019 et bonne dégustation !

2019-04-03T11:18:08+00:00

Un commentaire

  1. Guillaume Brismontier 2 janvier 2019 à 12 h 02 min - Répondre

    Lock Academy n’est-elle pas la meilleure enseigne de Paris ? Ne cherchons pas forcément un ultra vainqueur des escape games parisiens, mais elle est clairement l’une des plus cools, des plus passionnées, et l’une des plus efficaces pour moi. Et je ne suis pas le seul à le penser. La preuve dans ce top.

    Pour les décors, Atlantide n’était peut-être pas dotée des décors les plus réalistes, mais elle avait une recherche esthétique très stylée, avec son contraste de pierre brute et de haute technologie. Une création plutôt originale, du coup, qui ne se contente pas de recréer des décors existants.

Laisser un commentaire