Les Ferrailleurs de l’Espace

chez Immersia
Les Ferrailleurs de l’Espace
Chez Immersia, de 2 à 5 joueurs
Excellente
Trés bien
Bien
Bof
Nul
Thématique
Scénario

Dans un monde dévasté par le mal, vous êtes un équipage de ferrailleurs de l’espace, des agents de récupération de vieilles épaves spatiales. Alors que vous venez d’arraisonner une capsule spatiale à la dérive, votre vaisseau est attaqué par un ennemi invisible et mystérieux.

Votre vaisseau est trop endommagé et vous devez rester cachés dans la dernière poche d’air disponible : cette capsule mystérieuse qui évoque la légende d’une civilisation ancienne… Pénétrez dans l’étrange capsule tout droit sortie de l’imagination du capitaine Nemo, et tentez de réaliser sa mission suprême : sauver l’univers du mal qui le ronge. Peut-être vous livrera-t-il ses trésors ?!

Notre histoire

Mais qu’est-ce qui nous a pris de répondre à cette annonce…

C’est vrai qu’on vadrouillait depuis un petit moment déjà dans l’immensité de l’espace, ne trouvant rien à se mettre sous la dent et ayant épuisé tous les sujets de discussion, quand on est tombé sur une annonce du Journal de l’Espace : « Cherche équipage pour mission dangereuse. Ferrailleurs Steampunk bienvenus. Salaire à négocier. Contacter le capitaine Vivianor ». On aurait du se méfier…

Mais bon, on s’est dit : « Enfin du pognon à l’horizon et une mission pour les Space Glandus ! » Et ni une ni deux, on a enfilé nos combinaisons, ajusté nos lunettes et filé rencontrer le capitaine Vivianor. Nos diverses compétences et nos précédentes missions l’on convaincu de suite. De longues négociations sur le salaire, dont on vous épargnera les détails (secret professionnel) et un long laïus sur la confiance entre lui et nous (mouais) plus tard, nous voilà devant la capsule mystérieuse, attaqués de toute part par des parasites invisibles.

Le capitaine Vivianor nous explique la mission qui nous rendra riche avant d’enfoncer la porte de la capsule : les Shawans, un peuple pacifique très avancé a disparu après avoir été poursuivis et détruits par les Noxus, des bestioles dégoûtantes qui voulaient leur voler leur technologie. Depuis, l’univers est en danger de destruction. Seule la découverte de l’arbre de vie des Shawans pourrait sauver les planètes de la destruction (et nous rendre riche). On ne parle pas bien le Shawans, mais pas d’inquiétude, nous aurons un traducteur-scanneur pour comprendre comment fonctionnent la capsule et son bouclier.

Le capitaine Vivianor nous prévient de ce que nous risquons de trouver une fois à l’intérieur et nous donne quelques tuyaux. On ne le saura que plus tard mais la cupidité du capitaine Vivianor est sans limite ! Il a pour projet de voler sous nos yeux les richesses des Shawans, des diamants et des artefacts de toutes les couleurs. Mais nous n’en sommes pas là : N’écoutant que notre courage nous nous souvenons des paroles de ce peuple empreint de sagesse avant d’entrer dans la capsule : « Le temps est sans importance, seule la vie compte ».

Cette introduction est beaucoup trop longue ? Bah elle est dans la lignée des briefings de mission d’immersia, non ? Bon OK, je fais vite…

Bref, nous entrons finalement dans la capsule, réparons le bouclier, réveillons l’arbre de vie, détruisons une flotte de Noxus, dans un élan de coordination et de concentration extrême, et sauvons l’Univers.
Et voilà une affaire qui roule… Enfin, pas tant que ça… Il est l’heure de s’occuper du cas du capitaine Vivianor… Il a quelques petites choses à nous rendre… et une petite prime serait aussi la bienvenue…

Notre expérience chez eux
Page de l'escape game
Vous avez une envie pressante ?
Chargement des disponibilités en cours...
Retrouvez toutes les sessions disponibles sur Escape Planner
Les Plus
Amateur de roleplay, cette salle est faite pour vous. On a aimé la précision du rôle du Game Master, qui s'adapte à nos réactions et qui n'est pas là pour nous faire peur. Au contraire, le capitaine Vivianor est très drôle. Les décors sont vraiment superbes et les mécanismes sont très divers, permettant à chacun de trouver son compte. Le plus, c'est une salle non linéaire : les énigmes sont globalement jouables en même temps donc les joueurs ne se marchent pas dessus. Tout le monde a quelque chose à faire tout au long du jeu. Cette impression est renforcée par le roleplay qui est une énigme à part entière finalement.
LES MOINS
Pour ceux qui n'aiment pas le roleplay, cela risque d'être gênant, même si M. Pixel, qui n'aime pas forcément cela, a plutôt apprécié l'intervention du GM. Certains mécanismes sont fragiles, ce qui a compliqué la résolution d'une énigme, sans pour autant nous bloquer. On aurait aussi peut-être aimé une fin plus centrée sur le roleplay (comme pour Evolvis). La pression étant à son comble, on aurait aimé que le capitaine Vivianor continue encore un peu son show jusqu'à la sortie de la salle... Mais ce n'est qu'une suggestion pour une enseigne qui cherche toujours à améliorer et faire évoluer ses salles.
Avant AprÈs
2019-10-22T17:48:14+00:00

Laisser un commentaire