Gentleman Cambrioleur

chez Gamescape
Gentleman Cambrioleur
Chez Gamescape, de 3 à 5 joueurs
Excellente
Trés bien
Bien
Bof
Nul
Thématique
Scénario
Tenter de cambrioler le plus talentueux des escrocs français ne sera pas une mince affaire mais la récompense que vous a promis la comtesse de Cagliostro est à la hauteur de la tache. Si vous réussissez à lui ramener une simple lettre que lui a dérobé Arsène Lupin, vous toucherez une part du trésor des rois de France. Cette aventure vous entraînera bien plus loin que vous ne l’imaginiez !
Notre histoire

Ô joie ! Nous allons faire partie de la bande d’Arsène Lupin, le plus grand des gentlemen-cambrioleurs ! Bernadette s’est préparée depuis des années pour cette grande aventure : chapeau haut de forme, canne, mais aussi formation de grimage et de magicien pour passer inaperçu et subtiliser les plus beaux trésors… Aucun détail n’a été omis, sauf un : On va pas bosser pour Lupin mais pour sa pire ennemie, la comtesse de Cagliostro. Douche froide, rideau… Merci Arthur*.

Tant pis, c’est quand même l’occasion de montrer à Lupin notre talent en lui dérobant la lettre tant convoitée par la comtesse.

Le complice de la comtesse, Arthur, nous confie un plan avant de nous introduire dans l’appartement de Lupin. Bien évidemment, comme à notre habitude, on ne tient pas assez compte des débriefs et on fonce tête baissée dans le piège. Bah oui parce que bon, c’est Arsène Lupin. Il ne va pas laisser des cambrioleurs rentrer aussi aisément sans leur réserver quelques surprises.

Bernadette* étant au taquet, on dégaine nos cannes et on commence à fouiller le bureau d’Arsène. On sent bien l’humour potache de Lupin nous englober. Les indices s’accumulent petit à petit, prédisant un travail en équipe important. La référence aux rois de France est aussi un peu partout, nous obligeant à pousser notre sens de l’observation à son paroxysme afin de découvrir la porte d’accès au coffre.

On se réfère au plan de la porte blindée, conçue par Edison, ne vous en déplaise. Les étapes se succèdent jusqu’à pousser notre travail d’équipe à son plus haut niveau ! Comprendre le fonctionnement de la porte et se coordonner, tout ça en un minimum de temps, voilà les qualités requises pour battre Lupin ! On aiguise encore plus nos sens : observation à en perdre le sens, manipulation très carrée, réflexion en pointillée, coopération et timing parfait, … Tout s’enchaîne parfaitement. Et là, la porte s’ouvre. « On a fait ça avec beaucoup de talent encore une fois », dixit Olivier. « D’ailleurs, le talent était une monnaie à l’époque », ajoute celui que nous appellerons désormais l’historien… Arsène n’aurait pas mieux dit ! Et il n’aurait pas hésité à voler les talents avec talent.

Mais notre mission est loin d’être terminée. Il nous reste peu de temps. L’horloge vient de sonner 4h. Certains essayent de remettre les plombs dans la salle, quand d’autres trouvent une lettre de notre hôte facétieux. Lupin se jouerait-il de nous comme à ses habitudes ? Le doute nous empare… Certains décident alors de se poser pour lire le journal du jour et faire des mots croisés ou autres jeux, en attendant de trouver la clé pour ouvrir le coffre.

Ça y est ! On a trouvé la lettre ! Mais doit-on vraiment la donner à la comtesse ? Est-ce qu’on n’aurait pas intérêt à la monnayer au plus offrant ? Le téléphone n’arrête pas de sonner. On ne sait plus où donner de la tête : Qui trahira qui ? A qui donner la lettre ? A force de négociations, on fait un choix qui nous permet de sortir indemnes de l’appartement. Mais les promesses seront-elles tenues ? On attend toujours…

*Les prénoms ont été changés pour plus de confidentialité. Merci pour votre compréhension.

Prélude :

Cette aventure est loin d’être fini car nous sommes repartis avec un indice à garder précieusement pour la nouvelle escape éphémère que l’enseigne prépare du côté de Concorde. A suivre donc…

Notre expérience chez eux
Page de l'escape game
Vous avez une envie pressante ?
Chargement des disponibilités en cours...
Retrouvez toutes les sessions disponibles sur Escape Planner
Les Plus
"C'est le plus grand des voleurs, oui mais c'est un gentleman", dit la chanson. Et on s'y est vraiment cru ! Les facéties de Lupins, les mécanismes alambiqués et les références au personnage de Maurice Leblanc, ont été très astucieusement intégrés dans la salle. La première salle est une vraie merveille de coordination et de coopération entre les joueurs et le game mastering est vraiment très très sympa.
LES MOINS
Bernadette a détesté être la complice de cette horrible comtesse de Cagliostro. Sinon, rien à redire, à part quelques petits ajustements à faire dans une des salles pour être aussi épique que la première.
Avant AprÈs
2019-05-19T09:39:57+00:00

Laisser un commentaire