The Greenhouse

chez Escape Hunt
The Greenhouse
Chez Escape Hunt, de 2 à 10 joueurs (salle multiple)
Excellente
Trés bien
Bien
Bof
Nul
Scénario

De mystérieuses plantes envahissent tout Paris. Inversez le cours des choses pour sauver la capitale d’une apocalypse végétale ! Vos recherches vous mènent chez un excentrique botaniste où tout semble avoir démarré.

Notre histoire

Ce jour-là, lorsque le téléphone rouge des glandus a retentit une nouvelle fois, nous avons failli hésiter… La société Escape Hunt nous sollicite pour exterminer des plantes : la fibre écolo qui parcoure nos veines se demande s’il ne faudrait pas laisser la nature reprendre ses droits… j’hésite, je le reconnais et puis soudain : le souvenir de mon dessin animé d’enfance me revient à l’esprit… Non, je ne peux pas laisser gagner les monstroplantes ! La situation est si critique qu’un autre groupe de spécialistes est également sollicité : il se nomme AlloEscape.

La situation est la suivante: un savant fou (botaniste émérite néanmoins) a créé une plante hyper fertile qui recouvre notre ville lumière à une vitesse incroyable nous menant droit à l’apocalypse. Le mieux dans ce type de situation est de laisser les pompiers limiter les conséquences et de se concentrer sur les causes. Plutôt que de nous armer de nos sécateurs, nous nous dirigeons donc dans le bureau du Professeur Tournesol pour trouver des indices afin d’accéder à son laboratoire. Le botaniste travaillait dans un bel environnement où l’on sent immédiatement son amour pour la nature. Sa collection de spécimens tel un cabinet de curiosité nous attire aussitôt mais il fait bien sombre dans ces lieux, nous cherchons donc déjà à y voir un peu plus clair.

C’est incroyable comme dans de telles situations, de véritables vocations se révèlent : pendant que l’un se concentre à faire pousser des radis ou bien était-ce des carottes, un autre voudrait tester la théorie indiquant que la musique stimule les plantes. Et puis un autre s’essaie dans les compositions florales ! Nous explorons ainsi le jardin secret du Professeur et découvrons ses cachettes. Nous passons alors à un autre exercice : nous nous essayons au métier de paysagiste. Une fois tout en place, plus besoin de tourner en rond, l’accès vers le laboratoire nous est dévoilé !

L’origine du mal est donc cultivé dans cette serre. Il va falloir reprendre le processus de métamorphose créé par le botaniste en tachant d’inverser l’effet. Son équipement et ses créations sont plutôt bluffantes ! La prise en main est accessible mais nous allons devoir potasser la botanique et nous approprier les formules possibles et leurs effets. Quelques fois dans le brouillard, un alloescapien nous éclaire mais nous nous retrouvons dans un cul de sac malgré tout puis finalement, à force de persévérance nous trouvons le chemin nous menant vers la maîtrise du sujet. Heureusement, le résident a laissé de nombreuses annotations sur son matériel. Il ne nous reste plus qu’à appliquer les effets à cette plante qui contrôle la végétation de la capitale. Nous tachons de bien doser, d’équilibrer nos apports nutritifs… et Monsanto serait fier de nous (mais Jayce et les conquérants de la lumière aussi, ça me console…). La capitale est à présent hors de danger , les envahisseurs verts sont hors d’état de nuire … Heureusement qu’on n’a pas la main verte !

Notre expérience chez eux
Page de l'escape game
Vous avez une envie pressante ?
Chargement des disponibilités en cours...
Retrouvez toutes les sessions disponibles sur Escape Planner
Les Plus
La salle proposée est bourrée de charme dans un thème original très bien mis en œuvre. La décoration de la pièce dans sa globalité mais aussi dans ses détails avec tous ces petits objets est une réussite. Toutes les manipulations et énigmes sont cohérentes et nous plongent très bien dans l'univers proposé.
LES MOINS
L'espace relativement exigu conviendra davantage à des équipes de 3 ou 4 joueurs.
Avant AprÈs
2019-06-26T17:32:09+00:00

Laisser un commentaire