L’orphelinat

chez Enigmatic Marne la Vallée
L’orphelinat
Chez Enigmatic Marne la Vallée, de 3 à 6 joueurs
Excellente
Trés bien
Bien
Bof
Nul
Thématique
Scénario

Alors que vous poursuivez votre road-trip à travers l’Europe avec vos amis, vous décidez de vous arrêter dans un petit village Polonais. Sur place, en discutant avec les habitants, vous apprenez l’existence d’un vieil orphelinat abandonné au sommet d’une colline bordant la ville. De tristes rumeurs hantent le lieu : des disparitions d’enfants, un directeur sadique. Malgré les mises en garde de la population, une fois la nuit tombée, vous décidez de partir explorer l’endroit …

Notre histoire

 

C’est le problème avec les Glandus, on part découvrir sereinement l’Europe de l’Est et quand on passe dans un petit village et qu’on nous parle d’un mystère…on peut pas s’empêcher!  Sommes-nous fous ? Oui je crois bien… Quels inconscients iraient se jeter volontairement dans l’antre du diable ? Oui bon nous, en fait…et je crois qu’on est loin d’être seuls en fait…hein? toi qui nous lis ? Armés de deux irréductibles glandus pour faire la basse besogne (c’est à dire ouvrir le chemin et surveiller nos arrières), nous passons la porte… et nous nous retrouvons coincés, dans l’obscurité… 1h avant de mourir d’effroi, voilà ce qu’il nous reste.

Noir, il fait noir, on est plongé directement dans l’ambiance avec ses recoins sombres, ses bruits d’enfants perdus, un game master sadique qui prend vraiment beaucoup trop son rôle à cœur ! On réussit finalement à trouver quelques filets de lumière et nous voilà partis à tester toutes nos théories les plus farfelues pourvu qu’on puisse sortir de là.
Mais comment des enfants pourraient-ils grandir sainement dans ces couloirs menant à des pièces toutes plus angoissantes les unes que les autres. Imaginez-vous bambin avec toutes ces poupées qui vous regardent de leurs yeux vides (quand elles en ont encore), et vivant dans l’angoisse d’ouvrir le moindre placard de peur de voir surgir un fantôme, une main, un monstre, Chucky… Faisant preuve d’un extraordinaire courage, on a tout exploré, on a découvert des signes, des symboles, des messages qui nous ont permis d’avancer dans notre quête de la sortie.
Passer d’une pièce à l’autre, toujours par deux minimum pour éviter de se faire surprendre, était déjà un challenge compliqué. On se creuse la tête en regardant derrière nous toutes les deux secondes, on crie, on dit quelques gros mots : « P***** ! Quel c** ! » « Saperlipopette » (oui oui !), on rit surtout de notre peur irrationnelle et puis parfois, vraiment, on veut pas y aller !

Les salles s’enchaînent, ainsi que les énigmes, parfois alambiquées, surtout quand on a peur ! On sent bien que notre fin est proche, que l’orphelinat est sous le contrôle d’un être diabolique.

Il reste 1 seconde, nous sommes battus ! Quand tout à coup… la porte s’ouvre ! Sauvés ! Juste à temps, nous avons pu insérer…« Bref, finies les vacances, il y a plus urgent maintenant, en route pour le futur où un groupe rebelle a besoin de nous pour une mission décisive pour le sort de l’humanité ! »

Notre expérience chez eux
Page de l'escape game
Vous avez une envie pressante ?
Chargement des disponibilités en cours...
Retrouvez toutes les sessions disponibles sur Escape Planner
Les Plus
L'ambiance est vraiment top, angoissante au possible et notre Game Master fut vraiment extraordinairement terrifiant ! Il a même réussi à déstabiliser les 2 stoïques de la bande ! L'univers est cohérent, la déco réussie jusqu'à la splendide porte d'entrée ! Fouille, réflexion, observation, mécanisme, tous les sens de l'escapeur sont sollicités.
LES MOINS
On s'est retrouvé coincé un certain temps devant une énigme, ce qui a fait un peu retomber la pression et la dynamique.
Avant AprÈs
2019-05-19T09:39:58+00:00

Laisser un commentaire